Critères d'attribution pour les places en crèches ??? vaste question

Publié le par crechesparis16

En discutant avec des parents, sur la recherche de places en crèche, et sur la question des critères d'attribution des places en crèche à Paris, on trouve de tout et cela pour de bonnes raisons. Comme il y a en général un manque de transparence de ces fameux critères, chacun se retrouve libre de penser et d'écrire que tout est fait de façon très subjective.. 

En tous les cas, sur les forums le sujet déchaine les passions.. 

1 grand principe annoncé haut et fort : la mixité sociale. et puis quelques priorités evidentes :   situations sociales particulières , maladie, handicap.. 

Ce qui ne met pas tout le monde d'accord , c'est en vrac , et non exhaustif :

- faut il ou non que les 2 parents travaillent ? et comment on fait si le loulou est à la maison pour chercher du travail ?

- Comment prendre en compte les niveaux de revenus des parents ? On rentre dans le débat : si vous avez de l'argent, vous pouvez vous payer une nounou et en même temps, il faut bien des parents qui paient un peu + pour que d'autres puissent payer un peu - ... c'est un système mutualiste ou de residtribution..

- Y a t'il certaines professions plus favorisées que d'autres ? 

- Faut il forcément avoir un piston ? 

- N'existe t'il que la rentrée de septembre ? et quel âge l'enfant doit idéalement avoir ? 

- Y a t'il un critère sur le nombre de lettres , de coups de fils, de rencontres données ? 

- Faut il harceler le maire, le député, les adjoints, la mairie de Paris, les directrices de crèches ? 

      alors, ce n'est pas la peine de débattre ici, le vrai point c'est qu'il faudrait pouvoir avoir le choix. Le mode de garde collectif est plebiscité par beaucoup de monde, et pas avant tout pour son prix. Car pour un certain nombre de familles chanceuses qui paient beaucoup d'impôt, la garde partagée à domicile peut revenir moins cher après déduction des impôts. 

      Le vrai point c'est LE MANQUE DE PLACES EN CRECHE 

 

Quand on regarde les sites des mairies d'arrondissement, on trouve différentes choses :

- certaines maries ne communiquent absolument pas sur le sujet 

- certaines mairies communiquent en expliquant comment se déroulent leurs commissions et les critères qui sont regardés. 

- mais enfin pour tout le monde, peu de transparence et peu de retour d'information ( un seul arrondissement publie un rapport sur la commission avec la répartition des  familles prises en fonction de leurs revenus° 


Allez, un grand effort reste à faire pour avoir un peu de transparence, ce qui permettrait ( peut-être ) d'écarter certaines polémiques ! 

Commenter cet article